Archives de la Catégorie ‘Langue & idéologie’

La guerre des mots…

La guerre idéologique, elle frappe, parfois quand on l’attend le moins : l’autre matin, le 7 mai, pour être plus précis, je prenais tranquillement mon petit déjeuner, suivant d’un œil et d’une oreille distraites l’émission matinale de France 2 quand je fus, au cours de sa revue de presse quotidienne, atteint de la mitraille de mots […]

Un tract communiste de 1970

Ainsi, le FN parlerait comme un tract du PCF de 1970, a déclaré en mode décontracté François Hollande sur le plateau de Canal + la semaine dernière. Il n’a pas poussé les parallélismes jusqu’à se demander comment lui-même parlait aujourd’hui : comme un Lecanuet ou un Poher d’alors, certainement ; ni comment parlait le PS en 1972 […]

Des mots pour le dire…

Pour dire quoi ? Pour aujourd’hui, ce sera le résultat du premier tour des élections départementales.  Ce n’est pas la première fois qu’on aborde ici le rapport entre le chaos du réel et les mots qui l’organisent dans notre conscience. Car la nature du mot est avant tout idéologique —que les linguistes purs et durs […]

Le meilleur des mondes libéraux

  Selon Manuel Valls et Pascal Lamy, il n’y a pas d’austérité en France, c’est sûrement vrai puisqu’on apprend avec plaisir que les milliardaires, chez nous comme de par le monde, n’ont jamais été si riches ni si nombreux. On est bien content pour eux… Pendant ce temps, le Sénat autorise à nouveau les coupures […]

Marchons, marchons qu’un…

Retour sur la marche du 11 janvier.  J’y étais bien sûr, avec les réserves que j’ai émises dans le dernier billet. En ce qui concerne l’évènement en lui même et les réactions qu’il a suscité, les éditocrates de tous bords ont déjà dit tout ce qu’il fallait en penser.  J’insiste sur « fallait » car ce qu’ils édictent, c’est […]

Dernières convulsions…

En janvier dernier, puis en mai j’avais marqué les étapes de ce qui me semblait inéluctable : la mort du PS.  Ces derniers jours, on vient d’en franchir une nouvelle.  Doit-on s’en réjouir ou s’en affliger ?  Il est certain que tout ce qui affaiblit la gauche est néfaste à notre aspiration à la transformation sociale, […]

La gauche en panne d’Histoire

Pourquoi la gauche antilibérale, la bonne gauche, notre gauche, ne parvient-elle pas à tirer bénéfice de l’effondrement actuel de toutes les politiques libérales ?  La question est lancinante, comme un doute insidieux lové au cœur de nos convictions : elle nous pousse à nous interroger —et parfois à nous diviser— sur la validité de nos […]

Sémantique

Il y a quelques années, j’ai interpelé un militant socialiste local par un « Salut camarade social-démocrate !»; il a aussitôt réagi en rectifiant : « Socialiste, pas social-démocrate !».  En dirait-il encore autant aujourd’hui, je n’en sais rien, si toutefois il parvient à se repérer dans le brouillage général des concepts ?

L’effondrement

Les vacances sont bien terminées.  Demain s’ouvre l’université d’été du Medef à laquelle le premier ministre renommé à son poste ne manquera pas de se rendre, acte d’allégeance inauguré dès septembre 2012 par Jean-Marc Ayrault, ce qui était une première sous la Vème République, puis suivront les universités du PCF et du PS.  Cela se produit cette […]

Histoire, géographie, mémoire et arrières pensées…

J’emprunte (sans autorisation) cette infographie au site « les crises » d’Olivier Berruyer qu’il ne faut pas manquer de visiter régulièrement et qui, sans rien retirer à l’héroïsme des alliés qui débarquèrent le 6 juin 1944 en Normandie rappelle que la Libération n’a été rendue possible que par le prix très élevé payé par l’URSS et que les […]