Sans exception…

Lors du dernier conseil municipal, comme je l’ai rapporté récemment, j’avais posé la question du prêt de salles municipales pour des réunions publiques : chacun comprend l’importance que cela a pour faciliter les conditions d’un vrai débat citoyen et, par conséquent, améliorer le fonctionnement de la démocratie locale. Chacun comprend aussi qu’en cette période où commence la préparation des élections municipales ce débat revêt une grande importance pour que l’ensemble de nos concitoyens s’empare des questions municipales.  Certains, semble-t-il, préfèrent limiter ces débats à leur seul camp politique…

 Ainsi, quelques uns de nos concitoyens ont reçu l’intéressant courrier que vous trouverez ci-dessous (clic dessus pour télécharger le PDF), courrier expédié et affranchi, comme l’enveloppe ci-dessus l’atteste, depuis la Mairie de Plaisir.  Moi, je ne l’ai pas reçu, ni mes proches, ni mes amis, ni les gens de mon camp politique… et celle que je vous présente là était adressé à un ex-adhérent de l’UMP qui a eu le bon goût de me la faire parvenir… Je n’irai pas jusqu’à supposer que les seuls destinataires de cette invitation était les membres du parti politique du maire ou ses sympathisants, mais j’ai une certitude : tous les Plaisirois ne sont pas conviés à cette conviviale séance de propagande politique organisée par les élus de la majorité municipale, désignés par JR comme « l’ensemble des élus de notre équipe ». L’opposition n’a bien sûr rien à voir avec cette manifestation.

Ce courrier appelle un certain nombre de remarques. D’abord, il ne s’agit pas d’une première, puisque dès l’amorce de la lettre est évoquée la réunion de l’an dernier. Ensuite, il s’agit bien d’une réunion politique partisane concernant la vision des seuls élus majoritaires de « l’organisation politique future de notre ville » . Enfin, le mode de confirmation de la participation montre bien que seul un petit nombre de nos concitoyens est concerné.

Et ces remarques appellent à leur tour un certain nombre de questions. La première est de savoir si ce « moment privilégié » avec « buffet campagnard » pour les « chers amis » est organisé aux frais du contribuable plaisirois. La seconde, bien sûr, est de connaître qui sont précisément ces « chers amis » qui ont droit aux faveurs du prince, comment ont-ils été choisis. La troisième, enfin, est d’être informé du titre auquel une telle réunion peut bénéficier d’une salle publique alors que pour justifier son refus desdites salles le maire m’avait répondu au conseil municipal [verbatim exact de ses propos, je ne mettrai pas "sic" à chaque attentat contre la langue française] :

Décision et vous le savez qu’j’y fais très attention sur les salles municipales qui s’applique à tous les partis politiques sans exception…

Mais, puisque M. le Maire ne fait aucune exception, je suggère que nous nous invitions tous le 12 novembre à cette petite sauterie…

JPR

5 Commentaires sur

Sans exception…

  • Raminagrobis |

    Que voici du bien gras, bien épais, bien dans la tradition de notre hobereau et de sa clique !
    Pris les doigts dans le pot de confiture !
    Et belle stratégie du « faites ce que je dis, pas ce que je fais ! »
    Evidemment, je suppose que le groupe FG va poser une jolie question écrite sur le sujet au prochain conseil municipal : il faut éclairer dignement et publiquement la renonciation mandatesque du maire sortant à la lumière de ses actes commis en lousdé!
    Et comme la presse (la vraie !) pourrait être intéressée par un petit scoop comme celui-ci : les plaisirois méritent la clarté!
    Je m’étonne que le bidule d’information municipal, qui se croit « essentiel », n’aie pas fait mention de cette récréative soirée dans la rubrique « Animations » ou même proposé à ses lecteurs un encart (pourquoi pas accolé au reportage sur le cirque ?) les invitant à poursuivre la soirée Bouglione dans le cadre d’une nuitée festive autour d’un « traditionnel buffet campagnard »…
    A chacun son Fouquet’s, non ?
    Après tout, cirque pour cirque…
    Mais retenons la proposition de nous inviter le 12 novembre : la météo semble propice !
    Salut, fraternité, et no pasaran !

  • JPR |

    Bonjour Raminagrobis,
    Eh, oui, retrouvons-nous donc lundi aux Gâtines (caméscopes, magnétophones et autres gadgets recommandés : les réactions pourront être amusantes…).
    Je te signale juste un détail : parler d’un groupe Front de Gauche n’est pas exact, ou pour le moins un peu anticipé.

  • Raminagrobis |

    Merci de ta réponse, JPR !
    Oui, oui, je sais bien qu’il n’existe pas encore de groupe FG, mais comme tu le sais, mon Maître La Fontaine (1) m’avait qualifié de « saint homme de chat », et j’ai parfois de ces prémonitions, c’est étrange …

    (1) pour les lecteurs qui, formés à la culture façon Mme K., ne comprendraient pas, Raminagrobis est le héros d’une fable de La Fontaine (poète français, 1621-1695) dite « Le chat, la belette, et le petit lapin », dont finalement la chute nous évoque un peu la situation que nous connaissons à Plaisir!

  • sdzfevffebbeeabe |

    putain, jai pas été invité !!

  • Grippeminaud |

    Moi non plus, sdzfevffebbeeabe, je n’ai pas été invité….
    Maintenant, la bonne question est : avons-nous payé, d’une manière ou d’une autre, tant les convocations que le « traditionnel buffet campagnard », la location de la salle, et autres billevesées, au travers de nos impôts locaux ?
    Si tel était le cas, ce serait le moment de revendiquer que Plaisir revienne à tou-te-s les plaisirois-e-s, et non à une faction partisane!
    Le FG fera sans aucun doute la lumière sur cet insondable mystère….
    Ceci dit, il y avait plus rigolo à faire hier, c’était écouter la conférence de presse du Modem-Medef-Ps !
    Austérité à tous les étages !
    No pasaran !

Vous avez une opinion? Laissez un commentaire:

Nom *
E-Mail *
Site Web